News

News

Bonjour tout le monde!!
Ci-dessous trois nouvelles villes, je mets les photos sur le site ASAP!
Je suis bien en retard mais les journées sont chargées!!

Demain je remonte le Mékong en bateau pour passer la frontière du Cambodge!!

Déjà un mois que je parcours le Vietnam, un pays, des paysages, des personnes ... et surtout pleins de souvenirs magnifiques :)

Prochaine étape, deux semaines dans le Nord Est du Cambodge, zone assez reculées pour je pense de très belles randonnées.

J'essaye de mettre la fin du Vietnam et un petit bilan rapidement avec toutes les photos.

Gros bisous à tous, vous me manquez!

Cai Rang / Vietnam le 6/12/2016
Commentaires (0 )


Cham Islands

24 - 25.11.2016
J1
Prochaine étape, l'île de Cham Island au large d'Hoi An, toujours cette envie d'éviter les lieux touristiques pour rencontrer des locaux qui ne nous voient pas comme des portefeuilles. A Hoi An avec toutes les boutiques de sur-mesure ce n'était pas le cas.
Nous avons bien sympathisé avec une fille de l'hôtel à Hoi An, elle nous propose de dormir chez sa maman qui habite sur l'île et qui selon elle, est toute seule!!
Cham Islands était encore récemment interdites aux touristes par les autorités car c'est une reserve naturelle reconnu par l'UNESCO. L'île principale est séparée en deux petits villages de pêcheurs à 5km l'un de l'autre. Nous arrivons en speed boat au premier village accompagnés de quelques touristes venus pour la journée.
Nous trouvons facilement la maman de Chi. Nous l'appelons entre nous seulement Chi n'ayant pas réussi à retenir son prénom : (. Elle de son côté nous appelle tous les deux Hello étant le seul mot qu'elle connaisse en anglais (comme presque tous les gens de l'île d'ailleurs !).
Nous découvrons notre chez nous, un petit cagibi dans lequel Chi a posé deux tapis de sol! La salle de bain, c'est un seau posé dans les toilettes! Rudimentaire mais en même temps on voulait vivre chez eux et comme eux!!
Nous partons vers une plage plus au nord du village. En passant dans le village, nous voyons pas mal d'agitation. Des français rencontrés le matin nous expliquent que tous les touristes doivent partir car le vent empêchera bientot tous les bateaux de quitter l'île. En une vingtaine de minutes, nous sommes vraiment les deux seuls touristes sur l'île et du coup les deux seules personnes à profiter de la plage immense de sable blanc ;)
Le soir nous dinons chez Chi, malgré un nombre incroyable de rats qui passent devant nous, ce dîner fût le vrai luxe de ce séjour! Elle nous a servi de quoi manger pendant 4 jours, plat de riz, du poissons, des légumes, du poulet, de la soupe, je pense tout ce qu'elle avait chez elle, un vrai festin mais nous avons vraiment luté pour tout finir!!
Après le dîner ne réussissant pas vraiment à parler avec Chi, nous jouons aux cartes devant la maison avec toujours les rats filant devant nous et redoutant la nuit que nous allons passé avec la chaleur qu'il fait. Je repousse encore ce moment en partant me balader dans le village. Il est 21 heure et la rue du village est dans le noir total, un peu flippant mais aussi le plus beau ciel étoilé que je n'ai jamais vu!! Je suis à la recherche de Wifi. Depuis le début du séjours, j'ai toujours pleins de Wifi gratuits à portée mais sur cette île c'est plus difficile!! Je suis sauvé par une guest house au bout du village à condition de ne pas bouger dès que je capte la connexion.
La nuit ne fût pas si mauvaise mais le réveil est plus dur! A 6h du matin le voisin à décider de mettre de la musique à fond, tout mon corps me fait mal et il y a une dizaine de personnes derrière notre porte prenant le petit déjeuner dans la cour. Apparemment Chi fait aussi café!! Elle a installé pleins de petites table que j'ai dû traverser pour aller prendre ma pseudo douche. Je ne devait pas avoir une tête bien réveillée car je les ai bien fait rigolés ;)
Nous décidons de partir pour le second village après le petit déjeuner pour visiter mais surtout pour trouver de vrais lits.

J2 :
Le fils de Chi nous emmène de l'autre côté de l'île, dans le village de Bai Huong, où nous retrouvons Lau qui nous avait proposer de venir dormir dans sa Homestay. Lau et Thu tiennent cet homestay avec leur fils Chung, nous avons droit à une chambre chacun avec matelas sur le lit, moustiquaire et vraie douche dans les toilettes. Toujours pas d'eau chaude mais la larmichette monte quand même ;)
Après un petit tour à la plage, nous avons le droit à à peu prêt le même festin que la veille!! Puis Chung nous accompagne pour une randonnée dans la jungle vers des cascades, puis un sommet avec une vue magnifique! Nous dinons le soir avec la famille et passons une soirée très sympa avec eux, heureusement Lau à un dictionnaire Français-Vietnamien pour nous aider.

J3:
Le lendemain, on nous annonce une tempête, pas de bateaux de retour pendant 10 jours et aucun réseau internet dans ce village, pas possible.
Après plusieurs appels, Lau trouve un pêcheur qui se rend sur la côte et emmène des insulaires. Le problème est que les autorités interdisent aux étrangers d'embarquer. Lau nous explique sa solution et nous mettons du temps à comprendre ( en fait grâce à un dessin!!). Le plan est de partir en virée sur son petit bateau de pêche pour attraper l'autre bateau au large!!
Nous acceptons plutôt que de rester 10 jours sous la tempête sur cette petite île. Un vrai abordage commando, tout le monde est mort de rire d'embarquer des tay balo en mode clandestino !! :)
Nous arrivons une heure après à Hoi an, la mer n'était pas encore très agitée, et il faut déjà trouver un moyen de descendre bien plus au sud à Da Lat, objectif jungle et éléphants. Ce sera ... bus de nuit prévu à 17h pour 12h de trajet!!

Cham Islands / Vietnam le 6/12/2016
Commentaires (0 )


Hoî An

21 - 22 - 23.11.2016
Nous prenons un bus pour Hoî An, environ 100km plus au sud de Hué. Cette ville située sur les routes maritimes du commerce de la soie était avant très prisée par différents grandes familles marchandes notament Chinoises. Cette influence Chinoise est aujourd'hui encore très visible dans le style architecturale de la vieille ville.
Cependant, l'intérêt de Hoî An vient aujourd'hui surtout des centaines de boutiques de sur-mesure, tous alignés dans les deux rues principales de la vieille ville.
L'autre richesse de Hoî An est sa cuisine, un mélange vietnamien de la cuisine franco-sino-japonaise!! C'est impressionnant comme ici on observe de grandes différences dans le style des plats entre le nord, le centre et le sud du pays. Chacuns ayant des caractéristiques différentes liées aux contraintes géographiques mais aussi des différents voisins et colonisateurs. Bon, des différences remarquables mais toujours dans l'ensemble, à base de riz ou de nouilles :-/
Pendant que Laetitia faisait son shopping, je profitais plus de la piscine de l'hôtel!!! Le reste du temps nous utilisions des vélos pour visiter la ville et profiter des plages. Par conséquent trois jours plutôt reposants.

Hoî An / Vietnam le 6/12/2016
Commentaires (0 )


Hué

19 - 20.11.2016
Ancienne ville impériale, Hué est une grande ville s'articulant autour du fleuve des Parfums qui sépare la ville en deux avec au nord la vielle ville et la citadelle impériale. La citadelle formant un carré de 10km est entourée de remparts avec douves puis de nouveaux remparts pour protéger la cité des empereurs Nguyen, sorte de cité interdite Vietnamienne.
Au sud du fleuve se trouve la cité moderne avec sur les berges une partie qu'on croirait exclusivement réservée aux pigeons ... heu touristes!

Nous avons loué un scooter pour visiter la ville et ses nombreux sites historiques, en commençant par la cité impériale.
Malgré la destruction d'une grande partie de la cité par les Américains, nous avons été impressionné par le fast de la vie à l'intérieur des remparts (temple, jardins, palais, salle du trone et salles de cérémonies immenses) par rapports à la pauvreté de la vieille ville autour.
Nous continuons en visitant des temples et les tombeaux des empereurs.
C'est toujours reposant le calme qui règne dans les temples par rapports aux bruits incessants des rues de la ville. Nous sommes à chaque fois accueillis avec beaucoup de sourires et invités à nous balader absolument partout, que ce soit dans leurs jardins (magnifiques, je suis devenu fan de leurs bansaïs!!), comme dans les parties de prières et même les parties où les moines vivent.
Les tombeaux, eux sont payants et surtout intéréssants pour le parc autour.
Le soir, nous cherchons un restaurant dans la partie moderne de la ville, nouvelle déception car nous sommes encore confrontés aux nombreux vendeurs de souvenirs et rabbateurs de restaurants ou bars hors de prix. Les rues de backpackers sont sympas pour prendre un verre mais bien loin de la gentillesse des Vietnamiens des parties reculées.

Le lendemain, nous faisons une virée au plus profond de la vieille à la recherche d'une adresse trouvée sur internet. Je cherche une nouvelle cigarette électronique ayant oublié la mienne dans un bus à Halong. L'adresse n'est pas un magasin mais l'appartement d'un jeune qui apparemment s'y connaît bien. Grâce à des voisins nous réussissons à le réveiller de sa sieste mais il n'est même pas étonné de nous voir débarquer chez lui!
Ma cigarette en main (deux fois moins cher qu'en France) nous retournons en ville, dans un restaurant de rue au bord du fleuve pour notre dernier dîner à Hué.

/ Vietnam le 6/12/2016
Commentaires (0 )


Dong Hoi P2

Partie 2 :
18.11.2016
Le lendemain il pleut, nous préférons aller aux grottes avec le bus local. Les bus locaux ici ne sont pas chers du tout mais beaucoup plus lents et passant sur des routes plus chaotiques. Ils servent également de bus scolaires et de facteur. On se retrouve souvent à escalader des colis pour trouver un siège, improbable mais assez pratique par rapport à notre poste!! Le chauffeur appel le destinataire qui doit récupérer son colis au passage du bus. Souvent même le rattraper au vol, les chauffeurs de bus n'étant pas très patients!!
Nous embarquons sur un petit bateau pour la visite de la grotte que nous avons choisie. Le trajet en bateau vaut déjà le coup, passant devant les pics calcaires et rizières.
Enfin nous arrivons au pied de la montagne, nous apercevons l'entrée de la grotte, pas très large, en tout cas ne pouvant laisser imaginer les 7km de canaux sous les roches avec des galeries allant de la hauteur pile du bateau et jusqu'à une cinquantaine de mètres de haut ainsi que d'innombrables stalactites et stalagmites géant!! C'est une des plus grande grotte du monde, la plus grande se trouvant également dans ce parc. Vraiment très beau et très impressionnant.
De retour à Dong Hoi nous avons fait du stop jusqu'à un bus de nuit (encore) vers la ville de Dang Ha. Rien à visiter, étape juste pour dormir, nous arrivons le jour d'une sorte de fête nationale, karaoké toute la journée et Vietnamiens très rapidement saoulent à ne plus pouvoir tenir debout!! Nous repartons le lendemain vers Hué, ancienne capitale du Vietnam.
...

Dong Hoi / Vietnam le 28/11/2016
Commentaires (0 )


Page : [ 1 ] 2 3